B2B CONNEX2020-07-03T16:54:45+00:00
  1. Matériaux de pointe et technologie de fabrication de pointe

La définition comprend notamment : Structures en matériaux composites (y compris aérostructures), textiles, métaux, plastiques, céramiques et matières premières de pointe destinées à la fabrication additive.

Remarque :

  1. L’application de systèmes de fabrication avancés, c’est-à-dire la production, devrait être inscrite sous Services industriels.
  1. Systèmes et composants d’aéronefs

Définition :

Les systèmes et composants d’aéronef comprennent les aéronefs complets ainsi que les éléments structurels, gouvernes, trains d’atterrissage (p. ex. roues, amortisseurs et pièces connexes pour le repli ou le déploiement du train d’atterrissage, flotteurs d’hélicoptère), actionneurs des commandes de vol, avionique et systèmes de propulsion et d’alimentation (p. ex. turbines à gaz, compresseurs, systèmes de carburant). Comprennent également l’ergonomie des aéronefs et de l’aviation.

Remarque :

  1. L’ingénierie liée spécifiquement aux systèmes spatiaux devrait être inscrite sous Systèmes spatiaux.
  2. Les systèmes, les composants et l’ingénierie liés spécifiquement aux véhicules aériens sans pilote devraient être inscrits sous Systèmes télépilotés et technologies autonomes.
  1. Blindage

La définition comprend :

Le développement et la fabrication des matériaux connexes, ainsi que la conception et la fabrication de solutions de blindage particulières à des fins militaires, de sécurité et d’application de la loi.

Remarque :

  1. Les solutions de protection personnelle devraient être inscrites sous Équipement de protection individuelle militaire.
  1. Intelligence artificielle

Définition :

Technologies qui permettent la reconnaissance des formes et de la parole, la traduction, la perception visuelle, la prise de décisions et l’analyse des données. L’IA s’appuie sur diverses disciplines, comme les algorithmes de recherche et l’optimisation mathématique, l’apprentissage machine, l’apprentissage approfondi, l’autoapprentissage et les réseaux neuronaux.

  1. Technologies propres

Définition :

Technologies conçues pour produire, emmagasiner et gérer de l’énergie ou réduire l’utilisation d’énergie ou la création d’émissions par les moteurs et les génératrices consommant des hydrocarbures.

  1. Systèmes de combat (excluant les armes et munitions)

Définition :

Systèmes intégrés de capteurs, de communications, d’effecteurs et de gestion (logiciels et matériel).

Remarque :

  1. Les systèmes de combat naval qui s’appliquent au navire de combat dans son ensemble devraient être inscrits sous Systèmes de mission navale embarqués.
  1. Cyberrésilience

Définition :

  1. Guerre informatique – « Lors d’opérations défensives ou offensives, l’utilisation ou le ciblage d’ordinateurs, de systèmes de contrôle en ligne et de réseaux dans un environnement d’opérations ou le contexte de la guerre. »
  2. Sécurité de l’information – « La protection des données et des renseignements électroniques et numériques contre l’accès et toute intrusion, l’utilisation, la divulgation, la perturbation, la modification, la consultation, l’inspection, l’enregistrement ou la destruction non autorisé. »

iii.           Sécurité des TI – « La sécurisation du contenu et la gestion des menaces (point terminal, messagerie, réseaux, Web, nuage), sécurité, gestion des vulnérabilités et des risques, gestion de l’identité et de l’accès et autres produits (p. ex. des trousses de chiffrement et de gestion des jetons et des essais de vérification de produits de sécurité), ainsi que des services d’éducation, de formation et de connaissance de la situation. »

  1. Technologies opérationnelles – « La surveillance, la mesure et la protection des systèmes d’automatisation et de contrôle des processus industriels et connexes; création d’outils et intégration de systèmes et de processus qui renforcent la sécurité des systèmes tactiques ou des grands réseaux, chiffrement, cyberexpertise et interventions en cas d’incident, entre autres; et technologies basées sur l’IA telles que la défense autonome/dynamique du réseau contre les intrusions et la réparation automatique en cas de perturbation. »
  1. Intégration des systèmes de défense

Définition :

Intégration de systèmes militaires complexes qui dépendent de l’intégration harmonieuse de multiples sous-systèmes pour fournir une capacité opérationnelle efficace et pour créer l’interface de l’utilisateur requise pour des systèmes de mission d’une telle complexité.

Remarque :

  1. L’intégration des systèmes de défense ne comprend pas les systèmes constituants (p. ex. systèmes de lancement de missiles, radars, systèmes de guerre électronique) que le travail d’intégration des systèmes de défense vise à combiner en un ensemble cohérent.

Mettez-nous au défi

Vous avez un besoin spécifique ? Une demande particulière ?
B2B/2GO peut intégrer pour vous des outils complémentaires et même vous créer une plateforme web à la carte.